Waterloo ! Waterloo ! morne plaine !

 

aigleblesse1.jpg

Comme une onde qui bout dans une urne trop pleine,
Dans ton cirque de bois, de coteaux, de vallons,
La pâle mort mélait les sombres bataillons...

D'un côté c'est l'Europe, et de l'autre la France !
Choc sanglant ! des héros Dieu trompait l'espérance
Tu désertais, victoire, et le sort était las.
O, Waterloo ! je pleure, et je m'arrête, hélas !

 

Victor Hugo

 

http://www.2dragons.be/n6-hugo.php

De commentaren zijn gesloten.